La semaine de sensibilisation à l'usage numérique

Dernière mise à jour : il y a 5 jours


Le 28 février est la journée mondiale sans Facebook. Pour l'occasion, j'ai préparé une semaine spéciale. L'objectif est principalement de sensibiliser les élèves à l'utilisation des réseaux sociaux et d'interroger chacun sur sa pratique.

Nous sommes de plus en plus confrontés aux problèmes liés aux réseaux sociaux et à l'utilisation de l'Internet. Il est important de prévenir les enfants des dangers (mais aussi des avantages !).

 

Pour une fois, difficile de trouver une décoration pour la bibliothèque. J'ai donc décidé de faire simple et d'afficher les logos de différents réseaux sociaux. J'ai mis un écran d'ordinateur et hop le tour est joué.


Il est assez difficile de trouver des livres jeunesse sur le thème. J'ai donc fait simple, efficace et restrictif :

Les écrans et toi de Marie-anne Dayé

La merveilleuse machine à se faire des amis de Nick Bland

Papa est connecté de Philippe De Kemmeter

Dix jours sans écrans de Sophie Rigal-Goulard

15 jours sans réseau de Sophie Rigal-Goulard

Le blog de Nina de Beka

Comment on communique ? de Sylvie Baussier

Ainsi que plusieurs Max et Lili : Max est fou de jeux vidéos, Lili se fait piéger sur internet, Lili regarde trop la télé, Max et Lili ont peur des images violentes.


J'ai tenu à commencer cette semaine en parlant des points positifs des réseaux sociaux.

Au début, les élèves ont eu du mal à en trouver car ils étaient vraiment centrés sur les inconvénients. Lorsque nous avons mis en lumière que c'était un formidable moyen de communication, ils ont de suite paniqué en pensant aux "méchants"...



Nous avons étudié deux chansons : Carmen de Stromae et Mon précieux de Soprano. J'ai choisi ses deux chansons car elles parlent des dangers de l'Internet et que les élèves connaissent très bien les interprètes. J'effectue ces deux études sur un temps de rituel autour de la chanson du jour, rituel que mes élèves connaissent déjà.

Mes élèves connaissaient les deux chansons mais n'avaient jamais vraiment écouté les paroles surtout celles de Stromae. J'ai choisi, car j'ai des grands, de leur montrer également le clip qui est très parlant.


En art, comme toujours lors d'une semaine à thème, j'ai proposé le fameux "sortir des sentiers battus" : ceci n'est pas un téléphone portable.

Je vous propose le grand gagnant :


Nous avons principalement travaillé grâce aux supports de L'école des réseaux sociaux qui proposent de nombreux modules pour éduquer les élèves à l'utilisation sécurisée et responsable des réseaux sociaux et de l'Internet en général. Je vous invite à faire un tour que ce soit pour votre classe mais également vos enfants.


Pour les séances "Tout n'est pas pour toi" et "Tout n'est pas toujours vrai", nous sommes partis des vidéos Vinz et Lou du même nom. Je vous conseille vivement ce support partenaire de l'éducation nationale. Le site propose de nombreuses vidéos très courtes sur différents sujets ainsi que des parcours pédagogiques clés en main. Les élèves les aiment bien car elles sont rigolotes.


Pour les dilemmes moraux, j'ai créé 6 dilemmes que j'ai déposé aléatoirement sur les tables de mes élèves. Dès qu'ils sont rentrés en classe, ils y ont répondu individuellement dans leur cahier du jour puis, nous avons organisé un temps de parole en réunissant les élèves avec le même sujet. Lors de ce temps, j'ai circulé afin d'écouter les argumentaires. Ensuite, nous avons pris du temps pour lire tous les dilemmes moraux pour que chaque élève puisse réfléchir (rapidement) à chacun des dilemmes et nous avons fait un bilan collectif.


Pour l'étude des diagrammes, j'ai réalisé un diapo avec des questions sur nous avons travaillé en collectif grâce aux ardoises. Par la suite, j'ai distribué la fiche récapitulative.

Les diagrammes proviennent d'ici et de . J'ai traduit certaines choses pour que mes élèves puissent comprendre car ils étaient en anglais.


Concernant le personnage mystère, depuis la période précédente, ce sont mes élèves qui les choisissent. Mais, vous pouvez choisir un personnage sur le sujet. Steve Jobs est disponible.


Afin que vous puissiez visualiser mon fonctionnement sur la semaine, je vous laisse mon cahier journal ici. Tous les textes en violet possèdent un lien direct vers les supports. Comme vous le voyez, durant cette semaine à thème je mets un maximum d'apprentissages communs en "pause". On travaille différemment durant toute une semaine et ça fait du bien !


En fin de semaine, malgré de nombreux moments d'échange, de débat, de sensibilisation... J'ai senti que certains élèves n'étaient pas forcèment convaincu par ce que je leur disais. J'ai donc décidé de leur montrer cette vidéo et à ma grande surprise, ce fut l'électrochoc qui leur fallait. Ils étaient totalement choqués et ne s'attendaient absolument pas à cela. Je ne regrette pas de leur avoir montré. Nous l'avons regardé plusieurs fois afin d'analyser plusieurs choses, de répondre à leurs questions... C'était un moment très enrichissant, pour eux mais aussi pour moi.



Références utilisées :

- Usage des réseaux sociaux par des élèves de 10 ans, académie de Dijon

- Internet sans crainte, académie de Nancy-Metz


Bilan : j'ai choisi de faire cette semaine car j'avais énormément de problèmes avec les réseaux sociaux qui ont eu des répercussions dramatiques dans ma classe. Je ne suis malheureusement pas sûre d'avoir touché tous mes élèves mais je sais que certains moments clés raisonneront toujours en eux. Je vous conseille vraiment les différents supports que j'ai utilisés; ils ont bien fonctionné et selon les années, je n'hésiterai pas à refaire une semaine complète sur l'usage des réseaux sociaux.



Je vous invite à consulter la programmation des journées mondiales et internationales pour programmer vos semaines à thème.

609 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout