La semaine de la femme

Mis à jour : mars 28

Le 8 mars est la journée internationale des droits des femmes. Pour l'occasion, j'ai préparé une semaine spéciale. L'objectif est de mettre en avant le combat des femmes pour obtenir le droit de vote... mais également de mettre en lumière différentes femmes qui ont marqué l'histoire.

Durant toute cette semaine, j'ai décoré la bibliothèque de classe et j'ai laissé à disposition différents albums jeunesse sur les femmes. Je vous mets les photographies des femmes que j'ai collé sur les murs ici et je vous invite à découvrir ma sélection jeunesse sur le thème ici.


J'ai commencé la semaine en leur expliquant le thème et nous avons parlé de l'évolution des droits de la femme grâce à une fiche que j'ai réalisée sur le sujet.


Durant la semaine, mes élèves ont dû réaliser au minimum 3 cartes d'identité au choix de femmes célèbres grâce aux différents albums mis à leur disposition. La fiche est disponible ici.



Exceptionnellement, pendant cette semaine à thème, nous avons découvert plusieurs personnages mystères : Angela Davis, Sojourney Truth et Eva Peron. Les élèves ont donc eu les 3 indices en même temps pour le lendemain.


Le mardi après-midi, j'avais prévu des ateliers tournants sur les femmes. Pour cela, je me suis servie du livre d'activité Ces femmes incroyables qui ont changé le monde, comme pour d'autres activités de la semaine.



Tous les jours de la semaine, nous avons travaillé sur un album jeunesse. Selon les albums, je n'ai pas abordé la chose de la même manière.

La révolte des cocottes, Adèle Tariel


Résumé : Les poules en ont assez d'être les seules à nettoyer le nid et à couver pendant qu'Hadoc le coq et les poulets fanfaronnent et se reposent. Menées par Charlotte, elles manifestent, couvrent le chant du coq de leurs caquètements et font la grève des ailes jusqu'à ce que ça change.

Fiche de travail


Comment ai-je procédé ? Pour cet album, les élèves ont d'abord du réfléchir sur la raison pour laquelle les cocottes pourraient se révolter. Dans l'ensemble, ils pensaient que c'était à cause du fermier qui leur volait leurs œufs ! Nous avons ensuite lu l'album puis les élèves ont réfléchi à une cause qui leur tenait à cœur et pour laquelle ils seraient prêt à se révolter (voir la fiche).


Le crayon magique de Malala, Malala Yousafzai


Résumé : L’histoire vraie d’une petite fille et de son combat pour un monde meilleur. Plutôt que rêver seule dans sa chambre, Malala raconte son histoire pour transmettre au plus grand nombre un message fort : le droit à l’éducation et à la lecture pour tous.

Fiche de travail



Comment ai-je procédé ? Nous avons lu l'album puis nous avons discuté sur le fait que certains enfants ne peuvent pas accéder à l'école. Ils ont alors pris conscience qu'ils avaient la chance de pouvoir venir à l'école. Ils ont ensuite réalisé la fiche.


Le taxi d'Imani, Thierry Lenain


Résumé : Imani a quitté son pays; elle vit et travaille au Gabon : elle conduit son taxi, connaît les uns et les autres : la scientifique qui va à l’aéroport chaque lundi, des enfants à conduite à l’école, Monsieur Ella qui va au marché de Mont Bouët, un touriste curieux… Imani chante sans cesse, « Après l’attente, le bonheur »...

Fiche de travail



Comment ai-je procédé ? Les élèves ont d'abord rempli le tableau concernant les métiers. Nous en avons ensuite discuté ensemble. Cela nous a permis de nous rendre compte que nous étions plein de préjugés. Puis, je leur ai lu l'album et ils ont répondu aux deux questions restantes.


Nous sommes tous des féministes, Chimamanda Ngozi


Résumé : « J'aimerais que nous rêvions à un monde différent et que nous commencions à le préparer. Un monde plus juste. Un monde où les hommes et les femmes seront plus heureux et plus honnêtes envers eux-mêmes. Et voici le point de départ : nous devons élever nos filles autrement. Et aussi nos garçons. »

Fiche de travail


Comment ai-je procédé ? Avant de lire l'album, nous nous sommes d'abord interrogés sur le terme "féministe". Ils ont ensuite répondu au petit questionnaire et nous avons fait un brainstorming à main levée. Très peu d'élèves avait répondu "ça dépend" à toutes les questions. Nous avons ensuite lu l'album, nous avons débattu, échangé nos avis et ils ont répondu à la question sur la fiche.


INFORMATION IMPORTANTE : à mon sens, Nous sommes tous des féministes est un petit peu difficile pour des cycles 2 (voir en fonction de vos élèves). Je propose donc Marre du rose pour le remplacer. Vous pouvez cependant sélectionner quelques passages pour lire à vos élèves puisqu'il est super intéressant !


Marre du rose, Nathalie Hense

Résumé : « D’habitude, les filles, elles aiment le rose ; seulement moi, le rose, ça me sort par les yeux ! Et c’est pareil pour les princesses, les tralalas de princesses, les rubans et aussi les poupées. Mais quand en plus c’est rose, là, ça me sort par les trous de nez ! Maman dit que je suis un garçon manqué...

Fiche de travail



Toutes ces fiches de travail se sont pas corrigées. Je les ramasse, je regarde leurs propositions, leurs idées... mais mon objectif n'est pas du tout l'orthographe ou la grammaire. Ils savent que je vais lire, mais ils savent également que ça n'est pas noté ou corrigé. La parole est plus libre et j'arrive à vraiment voir ce qu'ils pensent, ce qu'ils ressentent et cela me donne des pistes pour travailler sur des valeurs ou pour éliminer des préjugés.


Afin que vous puissiez visualiser mon fonctionnement sur la semaine, je vous laisse mon cahier journal ici.


Bilan : personnellement, j'ai adoré cette semaine. J'ai vu les mentalités de certains de mes élèves s'améliorer (même si malheureusement, certains continuent de penser que la femme doit être à la maison et que l'homme doit ramener l'argent !) et il y a eu des moments de débats très intéressants. Mes élèves ont adoré les différents albums que j'avais choisis; je cite "tu prends des très beaux livres et qui sont adaptés pour qu'on comprenne bien !". Ils ont appris plein de choses et lorsqu'une élève, vendredi 16h25 m'a dit "maîtresse, j'ai appris que certaines avaient sacrifié leur vie pour qu'on ait des droits comme Olympe de Gouges par exemple qui a écrit la déclaration des droits de la femme et de la citoyenne", j'ai su que le message que je voulais faire passer, était bien arrivé aux destinataires !

2,834 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout

© 2019 by La classe de Johanna. Proudly created with Wix.com