Au secours, c'est la rentrée !

Dernière mise à jour : 11 sept.

Le jour J arrive à grands pas ! Et on ne va pas se mentir, c'est un moment que l'on appréhende tous pour diverses raisons : nouveaux élèves, nouveaux collègues, nouvelle école, nouveau(x) poste(s)... Puis quand il s'agit de notre première rentrée, c'est encore pire ! Alors on respire, on reprend ses esprits et on se (re)lance dans cette magnifique aventure qu'est l'enseignement.

Même s'il existe des tas d'organisations différentes, je vous présente la mienne pour gérer au mieux cette nouvelle année.

 

AVANT LA RENTRÉE


1. Penser son espace de classe

J'aime la nouveauté et j'en ai besoin pour ne pas me lasser. Je retourne donc très vite dans ma classe pour faire un bilan spatial (dès la première semaine de vacances). Qu'est-ce que je garde ? Qu'est-ce que je rajoute ? De quoi ai-je besoin ? Qu'est-ce que les élèves ont aimé ? Que m'ont-ils demandé de rajouter ? 

Une fois ce petit bilan effectué, les recherches peuvent commencer. De manière générale, je peux enlever des coins, ajouter des meubles, agrandir des espaces...

J'en profite également pour aménager les tables des élèves. Combien vais-je avoir d'élèves ? Combien puis-je en mettre par îlot ?



2. Penser à son matériel pédagogique

Vais-je travailler avec des cahiers ou plutôt des classeurs ? Quelles méthodes vais-je utiliser ? Plutôt ateliers ou classe entière ? Classe flexible ? Livres ? Fichiers ?

Personnellement, les fichiers ne me conviennent pas et je travaille très peu sur les livres. Je privilégie la manipulation et l'expérimentation même avec des grands ! Le travail en ateliers est précieux à mes yeux (voir mon article à ce sujet) et je suis en semi-flexible (j'attends avec impatience de pouvoir changer mon matériel de classe !). Je vous invite à consulter le matériel pédagogique que j'utilise pour les élèves mais aussi pour moi.



3. Faire une to-do liste

Je suis certes une grande fan de listes mais je trouve réellement que cela me permet de ne rien oublier. Parfois, je pense à une chose puis si je ne la note pas, hop, elle a disparu de mon esprit. Cela me permet également de répartir le travail et de ne pas tout faire à la dernière minute.



Dans cette to-do liste, il me semble indispensable d'y intégrer :

- les progressions : bon même si ce n'est pas une partie très réjouissante, il faut bien les faire ! Personnellement, cela me permet de visualiser plus facilement l'année et je m'y réfère pour faire mon cahier journal quotidien. Les miennes sont disponibles ici si cela vous intéresse.


- l'emploi du temps : déjà il est obligatoire donc ça ne sert à rien de tergiverser 200 ans. Après, sans vous mentir, je m'y réfère peu. Il est là pour décorer la classe. Il y a des semaines où je fais des projets qui nécessitent plus d'heures d'arts ou plus d'heures de sport donc concrètement l'emploi du temps n'est pas souvent respecté mais il a le mérite d'exister !


- les pages de garde : bien sûr, si vous avez des cahiers sinon la question ne se pose même pas. Les pages de garde peuvent être en lien avec votre thème annuel par exemple ! Vous pouvez également choisir de ne pas en faire pour limiter les photocopies.


- la liste des fournitures : dans mon école, il y a une liste générale. En revanche, il peut m'arriver de rajouter une ou deux petites choses que je demande en début d'année aux parents. Je vous invite à la consulter ici.


- le mot de rentrée pour les parents : dans mon école, il y a un mot général pour tous avec le règlement, les horaires, la coopérative... Mais si cela n'est pas fait, c'est à vous de vous en charger !


- le comportement : il faut réfléchir au mode de fonctionnement qui nous convient et qui pourrait convenir au type de public auquel on a affaire. Privilèges ou non ? Collectif ? Individuel ? Comportement quotidien ? Comportement hebdomadaire ? A vous de voir. Il existe autant de fonctionnement qu'il y a d'enseignants. Personnellement, j'ai un comportement quotidien avec des privilèges collectifs ou individuels. Si vous souhaitez découvrir comment je fonctionne, je vous invite à lire cet article.


- les responsabilités : les élèves les adorent et nous, elles nous soulagent alors pourquoi s'en passer ? Personnellement, mes responsabilités se déroulent en équipe. Ils s'arrangent entre eux et je fais tourner les équipes sur 4 semaines. Je n'ai pas de "métiers" à proprement parler. Si j'ai besoin d'aide, je demande simplement à un élève de l'équipe de la semaine.


- le blog de classe : si vous avez la possibilité d'avoir un blog de classe, c'est génial ! Les parents adorent suivre les aventures de leur petit bout et cela évite le traditionnel "- Qu'as-tu fait aujourd'hui à l'école ? - Rien". Le blog m'a beaucoup servi pendant ma classe de découverte et les parents étaient rassurés. Ma commune nous paye Beneylu School. 


- la réunion de rentrée : même si, en règle générale, elle n'est pas faite la première semaine, elle doit être préparée à l'avance. Pour m'y préparer au mieux et aménager l'espace, je glisse un petit mot aux parents dès le début de l'année. A la fin de la réunion, chaque parent repart avec son lapbook ou son mémo (ça dépend des années !).



- les évaluations diagnostiques : si vous avez déjà lu cet article il y a quelques temps, j'affirmai qu'elles étaient pour moi indispensables et que je les faisais dès le premier jour de la rentrée. Puis, j'ai mûri sur la question et je me suis dit que finalement, je n'en ferai pas. Du moins pas sous la forme classique. Je privilégie les activités qui me permettent de voir si c'est acquis ou non. Et puis, peut-être que deux ou trois semaines après la rentrée, je ferai des évaluations classiques. L'objectif est ainsi de laisser l'élève reprendre le rythme avant de l'assaillir d'exercices. Personnellement, je me sers de celles de chez Monécole.fr mais il en existe plein d'autres !


- les outils de suivi des élèves : que ce soit pour le comportement ou pour le travail, je m'en sers quotidiennement. J'ai un cahier pour noter le comportement notamment pour pouvoir justifier auprès des parents car je ne mets pas un mot dans le cahier de liaison pour tout et n'importe quoi. J'ai un tableur pour "noter" les élèves en fonction des différentes compétences travaillées. Cela me permet de faire une moyenne par matière et donc de pouvoir compléter le LSU qui, malheureusement, ne permet pas de différencier pour chacune des compétences. Je suis donc le plus juste possible avec cette moyenne.

0 : vraiment non atteint 1 : non atteint 2 : partiellement atteint 3 : atteint



- les rituels : j'aime bien les changer en fonction des périodes ou même des jours. Il y a les rituels du matin (bonjour du lundi, date, météo, humeur, présents/absents, jogging d'écriture...), les rituels du début d'après-midi (Silence, on lit), les rituels du soir (qu'est-ce qu'on a appris aujourd'hui ?)... Et tellement d'autres encore ! Si vous cherchez des idées, c'est par ici que ça se passe.


- les documents administratifs : je pense que vous l'aurez compris, je suis très (trop ?) organisée. C'est pourquoi j'ai un porte-vues qui contient tous les documents administratifs qui pourraient m'être nécessaires au cours de l'année (décharges de responsabilité, dossier PAI/PPS/PAP, autorisation de sortie...). Cela m'évite d'avoir à chercher dans toute l'école. J'ai aussi un porte-vues du remplaçant qui permet une prise en charge rapide de la classe en cas d'absence. Tout cela est rangé dans un range-revues mural puisque je n'ai plus de bureau.

Les miens proviennent de chez Ikea.



Je vous propose de lire l'article sur les documents administratifs. Il y a pas mal de supports à votre disposition.



4. Le cahier de l'enseignant

Je trouve son utilisation indispensable. Il permet de répertorier dans un même endroit toutes les choses importantes : liste d'élèves, PAI, projets, sorties scolaires... Cela évite les feuilles qui trainent partout ! 


Cliquez sur la photo pour accéder au journal



LES PREMIERS JOURS


La grande question est vraiment celle-là : que faire avec les monstres durant les deux premiers jours ? Commencer une leçon de grammaire ? Personnellement, je n'y pense même pas mais je sais que certains enseignants le font pour mettre les élèves le plus rapidement possible au travail.

A mon sens, les élèves ont besoin de s'approprier l'espace, de s'habituer aux règles... C'est un temps d'adaptation qui me semble nécessaire pour eux, comme pour nous ! Alors évidemment, il n'est pas question de dessiner toute la journée mais des activités qui sortent de l'ordinaire peuvent être sympathiques pour une entrée en la matière en douceur.

J'ai décidé de recenser différents types d'activités pour vous donner plein d'idées.



De plus, je vous propose plusieurs de mes "cahier journal" pour les premières journées de classe.


Les premiers jours en CE2/CM1


Les premiers jours en CM1/CM2


Les premiers jours en CM1


Les premiers jours en CM2


 

[Pour les nouveaux enseignants] Pensez à prendre un cartable. Croyez-moi il est indispensable ! Et même avec un super cartable, je me balade toujours avec des sacs en tissu ou de supermarché dans les bras ! Le mien provient de chez Ruitertassen. Mes proches me l'ont acheté pour ma réussite au concours. Il est fantastique (mais pas donné, je vous l'accorde !)



Mon petit mot pour les nouveaux enseignant :

Je sais que vous êtes stressé(e)s et c'est tout à fait normal (si ce n'est pas le cas tant mieux !). Je vous rassure, il y a quelques années, j'étais paniquée et en plus je n'avais pas de binôme et je commençais l'alternance 3 semaines/3 semaines dans ma classe avec des petits CE1 qui en attendaient beaucoup de ma part et quelques parents très exigeants. L'année de PES (PFSE) est difficile je ne vais pas vous mentir mais il faut s'accrocher. Vous avez réussi le concours et c'était déjà quelque chose alors plus rien ne  va vous arrêter !

N'hésitez pas à poser des questions autour de vous, à consulter des blogs ou des comptes Instragram qui sont absolument fantastiques. Si vous avez la chance d'avoir un tuteur disponible et bienveillant, n'hésitez pas lui demander son aide. Pareil pour vos profs à l'INSPE. Vous n'allez pas être parfait, vous allez faire des erreurs mais je vous rassure, on en fait tout au long de notre carrière. Vous allez apprendre de vos collègues mais aussi des élèves. Vous allez vous améliorer de jour en jour, de semaine en semaine, de mois en mois et d'année en année. Ne soyez pas trop exigeant(e)s avec vous-même au début, attendez un petit peu !

En tous les cas, si vous avez des questions, je serai ravie d'y répondre alors n'hésitez pas à me contacter via mon compte Instagram.



Je vous souhaite à toutes et tous une excellente rentrée, beaucoup de courage, de patience et de bienveillance !



12 810 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout